Photo
Un ventre rebondi peut être la cause de plusieurs facteurs : des ballonnements, des abdominaux relâchés, de la rétention d’eau ou une accumulation de graisse au niveau de l’abdomen. Quelque soit la cause de votre petit ventre, il existe des solutions...


Si vous êtes ballonné,  cela signifie que votre alimentation est trop riche en fibres agressives pour votre intestin ou en aliments fermentescibles. Il est alors conseillé de supprimer les fibres irritantes comme les crudités (sauf les carottes) pendant quelques jours jusqu’à ce que les choses rentrent dans l’ordre. Il faut aussi limiter la consommation d’aliments pouvant fermenter dans votre intestin comme les fromages à goût fort, les choux, les oignons, les légumineuses… Enfin, une alimentation trop grasse, trop sucrée ou trop épicée peut également favoriser les ballonnements.
En ce qui concerne les boissons, évitez les boissons gazeuses et l’excès d’alcool.
Derniers conseils : Evitez les chewing-gums et essayez de manger dans le calme et lentement, cela facilitera votre digestion. Vous pouvez aussi prendre des probiotiques (vendus en pharmacie) qui régulariseront votre transit.

Il est aussi possible que vos rondeurs soient dues à des abdominaux relâchés, ce qui est fréquent chez les personnes ne pratiquant pas de sport ou après une grossesse. Dans ce cas, il va falloir les remuscler par des exercices réguliers, au moins 3 fois par semaine.

Si vos rondeurs sont dues à de la rétention d’eau, il faut diminuer votre consommation de sel et boire au moins 1,5 l d’eau par jour. Il faut donc utiliser le sel avec parcimonie mais aussi limiter les aliments riches en sel comme les charcuteries, le fromage, les plats préparés, les potages industriels… Des massages drainants peuvent aussi aider à désengorger vos tissus.

Enfin, si vos rondeurs sont dues à une accumulation de graisse, seule une alimentation plus équilibrée peut les éliminer. Une prise de poids lorsqu’elle est située au niveau du ventre n’est jamais à prendre à la légère car elle augmente le risque de maladie cardio-vasculaire et de diabète. La localisation des graisses au niveau de l’abdomen est due à la sécrétion excessive d’une hormone : l’insuline. A long terme, cette sécrétion excessive peut conduire à une résistance de l’organisme à l’insuline. Il devra donc toujours en sécréter des quantités plus grandes afin qu’elle soit efficace. Et au plus l'organisme sécrète de l’insuline, au plus il stocke les graisses. On rentre alors dans un cercle vicieux. Il faut donc adopter une alimentation, plus équilibrée, moins riche et à index glycémique bas. Les aliments sucrés, entre autres, sont donc à limiter.

En résumé, pour garder un ventre plat, il faut surveiller son alimentation, faire de l'exercice et boire beaucoup d'eau.


 





Leave a Reply.